Instagram de Maman Tortue

Retrouvez-nous sur Instagram !

0
Vie d'ici

Le cagou, une star locale

2 février 2016

Je ne suis pas un oiseau, je suis un emblème !

 

Il a beau être en voie de disparition, on ne voit que lui. Sur les timbres, les billets de mille francs, et les sacs de courses Casino. Le cagou est aux calédoniens ce que le kiwi (l’oiseau, hein) est aux néo-zélandais : un emblème.

Le cagou est un animal endémique de la Nouvelle-Calédonie, une sorte de petite poule grise et duveteuse qui a peu à peu perdu la faculté de voler, et qui ne voit pas où est le problème pour la survie de son espèce de pondre juste un ou deux oeufs par an, à même le sol, sur un simple petit tas de feuilles.

 

Protégé depuis 1977

Il faut dire qu’il était assez tranquille sur son île avant l’arrivée de l’homme, qui a introduit une cohorte de prédateurs, notamment les chiens et les chats sauvages, les pires ennemis du cagou.

En déclin depuis le 19ème siècle, le cagou est aujourd’hui menacé de disparition, protégé depuis 1977 par une loi locale, et inscrit à l’Annexe I de la convention de Washington sur le commerce des espèces menacées. Signe que son cas est sérieux.

 

Bébé Tortue, l’ami des cagous

La première fois qu’il a vu un cagou au Parc forestier de Nouméa, Bébé Tortue a poussé un WOUUUAHHH enthousiaste et sonore, exactement comme quand il croise un camion-poubelle ou un autobus, c’est dire si ça lui a fait de l’effet.
Il en a laissé échapper sa sucette, qui a fini en bas de la passerelle, au pied du-dit cagou. Perdue pour la cause.

Bon débarras pour la sucette, ont perfidement pensé les parents Tortue. Avec quand même une petite crainte, celle de lire le lendemain dans Les Nouvelles Calédoniennes :

« Dimanche fatal au Parc Forestier : un cagou meurt après avoir avalé du silicone ».

 

C’est un animal protégé, quand même …

 

 

 

 

 Où voir des cagous ?

  • au Parc zoologique et forestier de Nouméa, sur la colline de Montravel. Un lieu de promenade qui permet de découvrir la faune et la flore endémiques de Nouvelle-Calédonie. C’est aussi le seul zoo du territoire.
    400 XPF par personne (3,30 euros), gratuit pour les moins de 12 ans
  • au Parc provincial de la Rivière Bleue, à Yaté, où sont réintroduits les cagous élevés au Parc forestier.
    400 XPF par personne (3,30 euros) + 400 XPF pour la navette,  gratuit pour les moins de 12 ans
  • à la Réserve botanique des Chutes de la Madeleine, un autre parc provincial du grand sud, célèbre pour son sentier botanique (et sa chute d’eau,donc).
    400 XPF par personne (3,30 euros), gratuit pour les moins de 12 ans

 

Le cagou, l’oiseau qui aboie

 

  • Commenter
    D'Wettelsemer Shildkrott
    3 février 2016 at 7 h 11 min

    Espérons que votre tigre domestique ne croquera pas un de ces « rhino… » sous peine de finir dans une geôle calédonienne !

    • Commenter
      Maman Tortue
      3 février 2016 at 7 h 31 min

      Elle n’a jamais réussi à rien attraper, espérons qu’elle ne commence pas maintenant …

Commenter

Instagram de Papa Tortue

Rejoignez-nous sur Instagram !