Instagram de Maman Tortue

Retrouvez-nous sur Instagram !

0
En brousse Vie d'ici

Au marché de Bourail

7 mars 2016

 

Sur la côte ouest de la Grande Terre, Bourail la broussarde, est la capitale de la culture caldoche, avec ses 400 exploitations agricoles, ses 50.000 vaches (et deux fois plus de cerfs sauvages) pour 5.000 habitants, selon l’office de tourisme bouraillais qui a du bien s’amuser à recenser le bétail tellement il y en a partout (compter le nombre de cornes et diviser par deux).

Au beau milieu de ce gros bourg à l’ambiance plutôt western, ce sont les dames des tribus avoisinantes qui règnent sur le marché du vendredi et samedi matin.

Encore et toujours des contrastes …

 

De saison et fait maison

Ici, pas d’étals de viande, comme on pourrait s’y attendre (à part des brochettes de cerf à emporter), pas de poisson, et pas de marchandises fournies par un grossiste, elles ne vendent que ce qu’elles produisent : mangues, cocos, bananes, pommes de terre, carottes, ce qui pousse selon la saison, des fleurs, des confitures, des conserves de légumes, des œufs durs, des gâteaux.

Les nappes fleuries et les flamboyantes robes mission assurent l’ambiance colorée …

 

 

 

 

 

 

 

 

Les courses au « drive » de la tribu

Sinon, il y a aussi le concept du self-service au bord des routes qui traversent les tribus : sorti de nulle part, un stand avec des fruits, des légumes et même de l’artisanat. Pas besoin de vendeur, le prix est marqué dessus, il y a une tirelire en plastique pour mettre les sous.

On a l’impression qu’il n’y a jamais personne. Mais il paraît que derrière la végétation touffue, il y a toujours un oeil pour surveiller, de loin, la bonne marche des affaires …

 

self_opt

Mangues, cocos et karamboles en libre-service dans la tribu de Gouaro

 

  • Commenter
    Mamandine
    7 mars 2016 at 19 h 34 min

    C’est marrant en Suisse tu as le même concept d’étal selfs service avec tirelire.
    Comme quoi le monde n’est pas encore pourri partout…

    • Commenter
      Maman Tortue
      9 mars 2016 at 8 h 11 min

      C’est très courant ici, surtout sur la côte est. Ça me rappellerait presque mon cher Leclerc drive…

  • Commenter
    D'Wettelsemer Schildkrott
    9 mars 2016 at 8 h 02 min

    Direct, sans taxes, donc (en principe) moins cher ! Miam les mangues VRAIMENT mures à point, rien à voir avec les boulets de canon qu’on trouve chez nous.
    Toutes ces couleurs font du bien à l’âme…

    • Commenter
      Maman Tortue
      9 mars 2016 at 8 h 13 min

      Un beau gros sachet de mangues qui parfume la voiture, ça n’a pas de prix (5 euros et quelques, en l’occurrence …). Papa Tortue a acheté des confitures, mangue-banane-passion. Y’avait pas questche …

Commenter