Instagram de Maman Tortue

Retrouvez-nous sur Instagram !

0
En brousse

Là-haut sur la montagne, une petite randonnée au Mont Koghi

21 juillet 2016

C’est encore loin l’Amérique ? Oui un peu, oui …

 

Comme vous commencez à connaître la Calédonie aussi bien que nous, vous êtres au courant qu’il n’y a pas que des plages ici. La grande terre a du relief, c’est le moins que l’on puisse dire, 80% de sa superficie est recouverte de montagnes.

A Nouméa, nous avons donc la chance d’avoir la mer à nos pieds, et à une petite demi-heure du centre-ville, le Mont Koghi avec de vrais sentiers de randonnée.

Une route à lacets mène jusqu’au parking de l’auberge du même nom, à 476 mètres d’altitude. C’est sûr, on ne risque pas l’ivresse des sommets, mais quand on part du niveau de la mer, ça fait quand même du dénivelé …

C’est d’ici que partent les chemins balisés. Et il ne manque rien à la carte postale montagnarde (à part les vaches) : l’abreuvoir, la table d’orientation, l’auberge aux airs de chalet, avec spécialités savoyardes au menu.

Oui, de la RACLETTE, et aussi de la FONDUE, retenez-moi ou je prends une chambre à l’année. « Et le soir on fait même un feu de cheminée » précise la dame.

C’est vrai qu’on est en altitude ET en hiver (et en short, aussi, quand même).

 

« On se croirait en haut du Salève » dit ma cousine savoyarde.

 

 

Si nous sommes passés par l’auberge, ce n’était pas juste pour voir la carte, mais aussi parce que l’accès au site est payant depuis 2014.
Le domaine est privé, le droit d’entrée de 500 francs (4 €) est une participation aux frais d’assurance et d’entretien.
Et au retour, le ticket donne droit à une réduction à l’auberge, au cas où la raclette à 10h du matin ne serait pas un problème pour vous (ça n’en est pas un pour moi).

(Là ça ne fait plus aucun doute : Maman Tortue est un peu en manque de bon fromage de la montagne. Hélas, les douaniers ne veulent pas que vous lui en envoyiez, des fois qu’il y aurait des sales maladies dedans … )

 

Rando express à la cascade

Ce matin-là, Bébé Tortue était à la crèche, ce qui comme toutes les bonnes choses, ne peut pas durer indéfiniment.

Le temps étant de ce fait compté, nous avons choisi le chemin de la cascade, faisable en un peu plus d’une heure, contre 6 heures pour la rando la plus longue sur les crêtes du Mont Koghi.
Spectaculaire, un must même, paraît-il, mais pour celle-là on repassera (bientôt l’école …).

Notre balade était courte, donc, légèrement sportive et agréablement rafraîchissante au cœur d’une magnifique et exubérante forêt primaire endémique. Tellement exubérante d’ailleurs que le chemin est souvent un peu périlleux surtout par temps humide, plein de racines traîtres et de cailloux glissants. Et aussi de racines. Avec beaucoup de cailloux.

Il vaut mieux d’abord regarder où on met les pieds avant de lever la tête pour admirer le paysage.

Qui vaut le coup, au passage …

 

En bas, Dumbéa et sa rivière.

 

Toujours du rouge. On dirait le suuuud …

 

N’oublions pas que Papa Tortue est un montagnard.

 

La cascade.

 

Infos pratiques

Accès :
Depuis Nouméa et la voie express, prendre la sortie Normandie, juste avant le centre commercial Kenu-in.
Prendre ensuite la sortie Saint-Quentin, Auteuil, Dumbéa via RT1. Après le col de Tonghoué, tournez à droite en suivant le panneau Forêt des Monts Koghis.

Je ne développe pas davantage, puisque nous nous sommes légèrement perdus. Je rappelle à ceux qui se moquent qu’il n’y a PAS de GPS  en Nouvelle Calédonie. Et pas beaucoup de panneaux non plus, puisque tout le monde ici SAIT où il va (sauf nous).

Tarifs forêt :

  • 500 F / adulte (4€)
  • 250F / enfant de moins de 10 ans (2€)

 

  • D'Wettelsemer Schildkrott
    23 juillet 2016 at 4 h 52 min

    Une fleur des montagnes ! Mais c’est une orchidée, en tous les cas ça ressemble aux phalaenopsis que Dany m’achète « au HYPRU » !
    Donc, à la rentrée, la « balade » au complet… Et avec les chaussures à crampons…
    Je ne peux VRAIMENT pas t’envoyer un petit Munsterkaaaaas, bien emballé sous vide et avec des glaçons et du carvi ?

    • Maman Tortue
      23 juillet 2016 at 9 h 08 min

      Oh punaise, j’aimerais bien. Mais j’ai vu un prospectus des douanes avec dessus un saucisson pris en photo style « criminel recherché », alors le munster, ils risquent d’envoyer l’armée pour déminer le colis …

  • Mamandine
    26 juillet 2016 at 1 h 16 min

    J’adore raclette partie pour le p’tit déj. Bon ici on en mange même l’été à l’abris du soleil sous le parasol histoire que le fromage ne fonde pas tout seul quand même.
    J’avais lu les formalités douanières pour le fromage et le temps d’avoir les x certificats le fromage à le temps de s’affiner…

  • MAMAN
    26 juillet 2016 at 19 h 01 min

    Comme le temps dimanche s’y prête, nous préparons nos sacs pour faire cette belle randonnée, en plus l’itinéraire est bien indiqué ! Surtout pour admirer la belle fleur ! Pour le munster, Christelle en a emmené un à La Rochelle, bien emballé dans du papier journal. On peut essayer de vous en envoyer un en mettant « CADEAU » sur le colis mais avec les odeurs, il risquerait d’être vite démasqué. Nous en avons mangé avec des pommes de terres et un bon rosé à la fête de la moisson samedi soir, un vrai régal.