Instagram de Maman Tortue

Retrouvez-nous sur Instagram !

0
Vie d'ici

Les requins, nos voisins pas comme les autres

14 avril 2016
lagonpoe_opt

Les eaux tranquilles du lagon de Poé, théâtre d’une attaque mortelle de requin

 

Avant, on n’y pensait évidemment jamais en barbotant dans un lagon clair et calme.
Il a fallu un faits divers, quelques secondes à peine mais une cruauté inouïe, pour s’en rappeler : nous ne sommes pas seuls dans ce grand Pacifique.

Et il n’y a pas que de mignons petits poissons…
Les eaux calédoniennes abritent plusieurs espèces de requins. Dont trois sont potentiellement des tueurs : le tigre, le bouledogue et le grand requin blanc.

Ceux qui l’ignoraient l’ont découvert avec horreur le week-end dernier.

 

Un drame inexplicable

Samedi, un habitante de Poé, 69 ans, a été attaquée par un jeune requin-tigre à 60 mètres de la plage, un peu après les herbiers (les taches foncées sur la photo ci-dessus), alors qu’elle était debout dans moins d’ 1m50 d’eau. Les deux avant-bras sectionnés, elle a succombé à ses blessures quelques minutes après.

Dans le lagon de Poé, cette piscine cristalline protégée par le récif où l’on a pied jusque très loin…
Ce petit paradis où elle promenait son chien et se baignait tous les jours.
Et où nous aussi, au passage, nous avons nos habitudes (lire ici et ).
Au milieu des baigneurs et des activités nautiques, un beau samedi matin de vacances scolaires.

Inconcevable, et pourtant terriblement vrai…

 

Lire aussi :

L’attaque de requin dans 1m50 d’eau plonge Poé dans l’horreur (Les Nouvelles Calédoniennes, 11/04/16)

 


Reportage NC 1ère : Brigitte Whaap, José Solia et Judith Rostain

 

Même les experts ne parviennent pas à expliquer ce qu’il faisait là.
Dans cette aire marine protégée, de nombreux requins empruntent la passe toute proche et s’approchent de la plage de Bourail. Un jeune surfeur de 19 ans avait d’ailleurs été tué en 2009.
Mais de mémoire locale, c’est la première fois qu’un squale fait parler de lui à l’intérieur même du lagon, en pleine zone de baignade.

 

Lire aussi :

La hantise du requin reste toujours présente à Poé (Les Nouvelles Calédoniennes, 13/04/16)

 

La passe de Poé, surnommée la « passe aux requins »

 

La saison des requins

A partir du mois de mars, la fin de l’été austral marque le début de la saison de la reproduction des requins, qui se rapprochent des côtes pour s’accoupler. Ils sont aussi plus nerveux, plus prompts à défendre leur territoire en cette période particulièrement à risque, selon un spécialiste interrogé en 2014 à la même époque par NC 1ère, suite à une attaque de requin sur un kite-surfeur à Nouméa.
Un accident qui s’est reproduit cette année, début mars, au même endroit.

Immédiatement après l’attaque de Poé, plusieurs alertes ont été lancées. Certaines fausses, alimentant la psychose, comme cet autre requin signalé dans le même lagon, non loin de la plage de l’hôtel Sheraton, mais qui s’est révélé inoffensif.
Et d’autres, plus sérieuses. Dimanche matin, par exemple, un requin-tigre a été aperçu dans le port de plaisance de Nouméa, sans doute attiré par des carcasses de poison jetées par des pêcheurs.

En pleine ville, au milieu des bateaux. Évitons donc de tomber à l’eau …

 

Lire aussi :

Un requin-tigre de 3m50 aperçu à Nouméa (Les Nouvelles calédoniennes, 11/04/16)
Des requins près des quais à Nouméa : est-il interdit de jeter les déchets de poisson ? (NC 1ère, 13/04/16)

 

Le shark-feeding, ou comment jouer avec le feu

La Nouvelle-Calédonie a interdit en avril 2013 la pêche au requin au titre de la préservation des espèces en déclin. Et par la même occasion le shark-feeding, qui consiste à nourrir les squales dans le but de les observer ou bien pour amuser la galerie.
Car c’est bien ça qui attire, affole et sédentarise les requins : la nourriture, qu’elle soit jetée d’un bateau revenant de la pêche ou distribuée pour le spectacle.

Cette dernière pratique, pourtant, aurait ses adeptes sur la presqu’île de Nouville à Nouméa, d’après les médias locaux. Plus le requin est gros, plus la vidéo a de succès sur les réseaux sociaux. Et tout ça à quelques kilomètres seulement des baies de Nouméa, de leurs baigneurs et  kite-surfeurs.

Inutile de vous expliquer pourquoi ce n’est pas l’idée du siècle

 

 Lire aussi :

Nouville : le shark-feeding va-t-il entraîner des drames ? (Calédosphère, 2/04/2016)

 

 

 

D’après les Nouvelles Calédoniennes, les requins auraient tué 12 personnes ces cinquante dernières années en Nouvelle-Calédonie. Rare, mais pas exceptionnel non plus. Juste assez pour se souvenir que nous vivons près d’un voisin potentiellement dangereux. Et que dans l’eau, il est d’abord chez lui. Bien plus que nous …

A Poé, l’arrêté municipal interdisant la baignade et les activités nautiques a été levé trois jours après le décès de Nicole Malignon.

Et nous, nous y serons bientôt pour quelques jours de vacances. Pas spécialement inquiets. Juste un peu plus conscients.

Attentifs, et prêts à céder la place devant plus fort que nous …

 

Lire aussi :

Attaques de Requins en nouvelle-Calédonie : cas cliniques (C. Maillaud, 2009)
Les archives de NC 1ère sur les attaques de requins

  • D'Wettelsemer Schildkrott
    15 avril 2016 at 5 h 56 min

    Ah ! Le paradis n’est plus ce qu’il devrait être. Passe encore que les poissons Demoiselles viennent vous grignoter le bout des doigts, mais on a dit grignoter ! Pas dévorer le tout ! Et je suis sûre que les mignons petits orteils de Bébé Tortue doivent être bien tentants. Je croquerais bien dedans 😉
    Non mais, blague à part, OUI, il faut être conscient du danger. Gros Schmoutz.

    • Maman Tortue
      16 avril 2016 at 7 h 55 min

      Le problème avec bébé Tortue, c’est que ça ne le dérange pas de se baigner avec son goûter à la main, ça attire du monde. Bon, tant que c’est des biscuits et pas un steak, ça devrait aller …

  • Sylvie St Sever
    16 avril 2016 at 5 h 54 min

    Merci pour ce dossier documenté et grande prudence dans l’eau avec Bébé Tortue. En Métropole, on a juste eu un entrefilet sur cette attaque mortelle. Il y a des piscines à Nouméa ?
    L’actu calédonienne connue de nous aujourd’hui, c’est une manifestation contre la vie chère. A bientôt

    • Maman Tortue
      16 avril 2016 at 7 h 50 min

      Chère Sylvie, merci pour ce message !
      Hier c’était en effet la « journée de mécontentement général », j’aime beaucoup le nom de cette manifestation.Et c’est vrai que les prix des produits de consommation courante, artificiellement gonflés par les taxes et les monopoles, ne baissent pas malgré les promesses du gouvernement local.
      Dans l’actualité du Pacifique, il y a aussi le gros mic-mac autour de l’intronisation du nouveau roi de Wallis qui devait avoir lieu aujourd’hui samedi, puis non, puis oui, puis non. Tu liras les articles de NC 1ère, c’est bien plus compliqué que chez les Windsor …
      Nous avons deux belles piscines sans requins pas loin de chez nous, dont le très réputé Cercle des Nageurs Calédoniens où s’entrainent les champions. Les bassins sont bien sûr découverts, mais en partie ombragées, ça te plairait beaucoup !
      Bises